Cobraworld
Cobraworld
Site non-officiel dédié à "Cobra the Space Pirate"
Site non-officiel dédié à
"Cobra the Space Pirate"


The Psychogun (partie 4)

ザ・サイコガン 4

Cobra a été tenu en échec par Cliff Bold/Gipsy Doc et est gravement blessé par ce dernier. Il est sauvé de justesse par une troupe d'ingénieurs et par Lady. Peu après, Cliff Bold emmène Utopia, via un trajet inter-dimentionnel, au coeur de Mars, dans l'ancienne civilisation de la planète. Là, ils vont trouver un "oeuf de galaxie" capable de créer tout un nouvel univers complet là où cet oeuf serait lâché ! La Guilde souhaite l'utiliser dans l'univers actuel pour faire table rase ! Pendant ce temps, le Turtle est modifié pour pouvoir suivre les vaisseaux de la Guilde et Cobra se remet rapidement de sa grave blessure. Son retour et sa revanche sont imminents...

Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)Cobra : The Psychogun (partie 4)



Staff

Réalisation Buichi Terasawa, Ken'ichi Maejima
Scénarii Buichi Terasawa
Story-Board Buichi Terasawa, Ken'ichi Maejima

Doublage japonais

rôles principaux
Nachi Nozawa Cobra
Yoshiko Sakakibara Armaroid Lady
Mabuki Andô Professeur Utopia More
Hiroki Tôshi Crystal Boy
Shunsuke Sakuya Gipsy Doc / Comte Cliff Bold
Hisao Egawa Gomez
Noboru Yamaguchi Duck
Masao Komaya Kai
Kouki Miyata Pushin
Jin Urayama Redbone
Kaori Akashi Panther
Kanako Tôjô Cyberwolf
Yukihiro Misono Soldat A
Ryôta Takeuchi Soldat B

Sans surprise, le scénario suit toujours très fidèlement le manga, avec nombre de plans à l'identique. Comme pour les précédents opus, on pourra repérer quelques petits ajouts très mineurs (dont un petit clin d'oeil à Emeralda (Lady) : un petit signe pour les 2 OAV de Time Drive à venir...). Hormis cela, rien d'extraordinaire en plus, ce qui était hélas prévisible vu tout ce qu'il restait à adapter.

Pour le reste, concernant l'animation ou la réalisation, je n'aurai rien de plus à ajouter que ce qui a été dit sur les 3 premières OAV. Visuellement, cela reste de toute beauté et certains plans sont toujours magnifiques et très bien rendus à l'écran. L'ensemble manque juste de punch et ce dernier opus ne fait pas exception à la règle. Là où c'est encore plus dommage, c'est qu'on aurait aimé un combat entre Cobra et Crystal Boy qui soit un minimum excitant, mais hélas, le résultat reste trop calqué sur le manga, et c'est donc à la fois trop court et pas très impressionnant (et un Crystal Boy un peu trop "robotique" finalement). Quand on repense à l'affrontement entre ces deux mêmes adversaires lors de l'épisode 8 de la série télé de 1982/83, qui n'est pas sans certaines similitudes, c'est un peu le jour et la nuit...



Mon avis...

En conclusion, on peut être un peu déçu par ce dernier opus de The Psychogun car cette saga méritait un final tout de même plus long et grandiose. On reste dans la lignée des précédentes OAV, c'est beau, c'est propre, mais ça manque de punch, et surtout, on sent par moment qu'il aurait bien fallu 5 ou 10 minutes de plus pour avoir un final plus marquant ou certaines scènes plus travaillées. Certains passages sont expédiés un peu trop rapidement à mon goût. Or si en manga, cela ne choquait pas, en animation, cela fait tout de même un peu léger...

L'ensemble de ces OAV est bien au final la transposition du manga en version animée, comme l'a voulu Terasawa. En ce sens, c'est réussi, et globalement c'est très joli. Par contre, force est de constater qu'en terme d'animation/réalisation, le compte n'y est hélas pas.


Cobra - Copyrights © BUICHI TERASAWA / A-girl Rights
Tous droits réservés.
Cobraworld © 2000-2017
Mentions légales
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément