Cobraworld
Cobraworld
Site non-officiel dédié à "Cobra the Space Pirate"
Site non-officiel dédié à
"Cobra the Space Pirate"


L'épisode pilote

Lorsque Cobra a été adapté en dessin animé, un épisode pilote avait été fait, en anglais, destiné au marché américain (ce qui sera un bel échec au final) ainsi que peut être (?) un ou deux autres pays. Cet épisode fut tout d'abord présenté sur le coffret LaserDiscs japonais, avec notamment tous les dialogues anglais sur une feuille. Puis on le retrouva sur le dvd japonais du film de Cobra, ainsi que sur le box collector (le Turtle box) de la série télé. Jusqu'en 2006, en France, très peu de personnes finalement avaient pu voir cet épisode (qui, soit dit au passage, ne brille pas d'une grande qualité, surtout à cause de ses musiques très... nulles). Mais en février 2006 sort le coffret ultime de Cobra chez Déclic Images, avec la série, le film et enfin ce fameux pilote.



Résumé

Voici le résumé de cet épisode pilote, dont la trame est en grande partie la même que pour l'épisode 13, où Cobra recherchait un cargaison d'or détournée dans un casino spatial. On y retrouvera également quelques scènes et un ennemi bien connu du tout premier épisode...


Dimanche. Johnson est reveillé par son robot domestique, Queeg, lui demandant de prendre contact avec son supérieur chez NovaTrade, la société où il travaille. Celui-ci veut qu'il se lance à la recherche d'une cargaison d'or détournée par des Pirates. Johnson accèpte, enchanté d'avoir enfin un peu d'action. Sur le chemin du retour, il rencontre un petit garçon qui l'appelle Cobra. Intrigué et se demandant pourquoi ce garçon l'appelle ainsi, il accèpte de le suivre dans un lieu souterrain secrêt ou se tient une assemblée. Dans la salle souterraine, des dizaines de personnes, faisant partie de la résistance, semblent vouer une grande admiration à Cobra, un homme qui tenait tête au "Dark Side Clan" (une organisation pirate présente dans tout l'univers) grace notamment à une terrible arme qu'il possède dans son bras gauche, le psychogun. D'après les dires, Cobra a disparu depuis 3 ans maintenant, et tous espèrent son retour très prochainement. Un homme, sur une scène, raconte les exploits de Cobra alors que des images défilent sur un écran géant. Mais soudain, la police secrète fait irruption ! Tout le monde cherche à s'enfuir. Le petit garçon veut entraîner Johnson à l'abris, mais il est tué par un des policiers. Johnson découvre alors que le petit garçon était un robot. Celui-ci, en mourrant, ne cessera de répeter le nom de Cobra, espérant son retour...

Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote Cobra : épisode pilote


Plus tard, Johnson et Queeg s'envolent vers un casino spatial. Notre héros pense en effet retrouver la trace de l'or en ces lieux. Sur place, une serveuse l'accoste en l'appelant aussi Cobra ! Ce dernier commence à se demander pourquoi tout le monde semble le confondre avec le héros disparu. La serveuse est en réalité membre des rebelles, et très rapidement elle montrera à Johnson où se trouve la cargaison d'or détournée. Mais le propriétaire des lieux, Hammerbolt, a demasqué la serveuse et veut la faire tuer par une danseuse. Johnson reussi à éliminer celle-ci, mais il est hélas trop tard pour la serveuse. Il se retrouve alors poursuivi par un autre pirate, Long John (Le pirate borgne de l'épisode 1) qui reussi à l'acculer dans un cul-de-sac. Mais au moment où ce dernier s'apprète à tirer, un rayon part du bras de Johnson et le tue ! Le psychogun ! Johnson se remémorre les images qu'il a vu dans la salle secrète de la résistance avec Cobra qui possedait ce rayon. Mais il n'est toujours pas convaincu qu'il est Cobra, d'autant qu'il ne lui ressemble pas ! Par contre, Hammerbolt sait qu'il a maintenant à qui il a affaire et s'en va l'affronter. Le combat tourne à l'avantage de Hammerbolt, mais Queeg, en se sacrifiant, permet à Johnson de vaincre son ennemi. C'est alors que toutes les pièces de Queeg se regroupent pour former une autre personne : Lady, la partenaire de Cobra ! (qui s'appele pour "Galaxia" pour l'occasion) Elle lui expliquera alors qu'il avait pris une sorte de retraite, en se faisant refaire le visage et effacer la mémoire. Maintenant, le combat contre les Pirates de l'Espace va pouvoir reprendre...


Durée de l'épisode : 22 min env.




Commentaires

Le script anglais de cet épisode a été écrit par Marv Wolfman, figure emblématique du monde des Comics américains, ayant écrit nombre de scénarii pour Marvel dans les années 70 (Spiderman, Les 4 Fantastiques, Docteur Strange, ...) puis plus tard pour DC (Superman, Teen Titans, ...). Si la base présente un scénario intéressant, on retrouve là une histoire qui en fait ne marchera pas du tout, pour plusieurs raisons évidentes finalement. Tout d'abord une bande son synthé très basique qui est franchement mauvaise. On est très loin des orchestrations magnifiques de Kentarô Haneda... Et puis certains éléments de l'histoire même n'ont certainement pas du plaire : montrer un jeune garçon, même s'il s'agit en réalité d'un robot, mourir de manière plutôt violente dans les flammes, cela ne risquait sans doute pas de motiver de potentiels acheteurs si c'était pour diffuser à la télé, pour leurs enfants...

Cet épisode pilote reste donc une petite originalité, à voir pour la culture personnelle, mais qui ne présente au final quasiment aucun intérêt, hormis pour les collectionneurs, notamment ceux de celluloïds.

Cobra - Copyrights © BUICHI TERASAWA / A-girl Rights
Tous droits réservés.
Cobraworld © 2000-2017
Mentions légales
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément