Cobraworld
Cobraworld
Site non-officiel dédié à "Cobra the Space Pirate"
Site non-officiel dédié à
"Cobra the Space Pirate"


6. L'ascension du Mont Mirage

Kagerô yama nobori カゲロウ山登り

Cobra, sous le pseudonyme de Johnson, se retrouve avec huit autres personnes, la plupart étant des bandits notoires, dans un chalet en plein milieu d'une tempête de neige. Parmi ces personnes, on retrouve le tueur Léo Gordon, le frère et la soeur Crazy Mouse, spécialisés dans les bombes ou l'ouverture de coffres-forts, ou encore Jack, un tricheur aux cartes. Linda et son garde du corps Franck viennent quand à eux d'une organisation New-yorkaise... En réalité, personne n'est là par hasard, à l'exception du père Sebastian qui semble vouloir retrouver sa foi et de l'énigmatique Geronimo : tous espèrent en effet retrouver l'or d'un astronef qui s'est écrasé sur le mont Mirage. Seulement cette montagne n'est pas tout à fait normale : elle n'apparaît qu'en cas de forte tempête et il faut y croire pour la voir...

Cobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont MirageCobra : L'ascension du Mont Mirage



Staff

Direction de l'anim. générale Yukari Kobayashi
Direction de l'animation Hideaki Shimada, Ippei Masui, Akira Takahashi
Scénarii Mitsuyo Suenaga
Story-Board Yukimatsu Itô, Keizô Shimizu
Direction technique Akira Shimizu
Dessins clés (genga) Ryôsuke Senbo, Hideki Amamiya, Azusa Ochiai, Mariko Aoki, Akira Koshiishi, Kyôko Chino, Seo Seong Jong, Na Gi Chul, Kim Shin Yung, Kim Su Hyun, Kim Hae Sook, PIGGY
Dessins clés 2 (genga) Yoshihide Fukushima, Aika Sakuramoto, Shinya Kitamura, Hiroki Kawaguchi, Hiroki Kasuno, Kanami Nakao, DREAM MOVE, PIGGY, HANIL Animation, Office TAKE OFF, YABES Production, PINEAPPIE
Animation (dôga) Saori Yoshida, GOLDEN BELL, HANIL Animation, YABES Production
Contrôle de l'animation Yoshihide Fukushima
Coordination des couleurs Yuka Sakaguchi
Effets spéciaux Yuka Sakaguchi
Digital Paint GOLDEN BELL, HANIL Animation, YABES Production
Création artistique Jirô Kôno
Art board Jirô Kôno
Décors Tezuka Production, Masami Saitô
COSMOS arts : Hageshi Katsumata, Yukie Katsumata, Hironori Ishikawa, Kyôko Kitano, Motohisa Kaneda
Design Material Coop. Terasawa Production, A-Girl Rights

Doublage japonais

rôles principaux
Naoya Uchida Cobra
Rei Igarashi Linda
Ikuya Sawaki Leo
Seiji Sasaki Geronimo
Kazuaki Itô Sebastian
Sakiko Uran Daisy
Keiji Himeno Buck
Atsuki Tani Jack
Ryû Yamaguchi Franck
Jirô Saitô Commandant de bord
Masao Komaya Membre de l'équipage
Kyôko Sakai Personnel de cabine

Diffusions principales

JaponBS11 - samedi 6 février 2010
Francekzplay (internet) - samedi 6 février 2010

Le scénario part d'une nouvelle idée assez originale de Terasawa : une montagne qui cesse d'exister dès qu'on y croit plus ou qu'on est pris de doutes. Placer un trésor en haut de cette montagne, que l'on ne peut en plus apercevoir qu'en cas de tempête, était l'occasion rêvée pour une aventure avec une petite troupe de personnages bien définie. Une sorte de huis clos avec la montagne comme cadre principal.

Très judicieusement, cette histoire est adaptée en deux épisodes : un seul épisode aurait donné quelque chose d'expéditif et de trop creux. Là, cela laisse le temps de présenter un peu tous les personnages et de bien placer la base de l'histoire. On suit assez fidèlement le manga, avec du coup quelques ajouts ou scènes rallongées. Malheureusement la réalisation ou l'animation n'ont pas été plus travaillées pour autant. Si la première moitié de l'épisode est très calme, principalement dans un chalet, et ne nécessite donc pas énormément de prouesses techniques, la seconde moitié quant à elle est sensée offrir bien plus d'action, avec notamment l'attaque des Snow-sharks. Mais à nouveau, cela manque de punch, c'est linéaire et on est pas plus impressionnés que ça. Le minimum syndical, mais c'est à peu près tout.

Ce sont parfois des petites choses (voir tous les principaux protagonistes, lors du naufrage, tomber un à un dans l'eau est quelque peu ennuyeux), mais c'est surtout la scène d'action principale avec les Snow-sharks, qui aurait vraiment mérité mieux. Là, c'est mou, il s ne font pas peur du tout, et c'est donc un peu décevant. Seul petit réconfort, de jolis crayonnés tout de même, mais ça fait bien léger à l'arrivée...



Mon avis...

L'histoire présente une bonne base et prend le temps de bien mettre les choses en place, ce qui était indispensable. Dans l'ensemble, ça se laisse regarder, mais je dois reconnaître que pour ma part, si cela commençait plutôt bien, j'ai été un peu déçu par la seconde moitié qui manque clairement de nervosité. De plus, contrairement à l'épisode précédent qui offrait des visuels variés et magnifiques, on est cette fois-ci très souvent dans la grisaille (c'est le scénario qui veut ça, ok), ce qui n'est pas très folichon non plus.


Cobra - Copyrights © BUICHI TERASAWA / A-girl Rights
Tous droits réservés.
Cobraworld © 2000-2017
Mentions légales
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément